Vous etes ici : Actualité APAJH


Actualités APAJH

Les quinze nommés en lice sont…

Cette année, près d’une centaine de candidatures ont été adressées dans les cinq catégories du concours : Accessibilité universelle, Ville citoyenne et Service public, Ecole et Culture, Entreprise citoyenne, et Sport.

 

Jean-Louis Garcia, président de la Fédération APAJH, se félicite de la qualité de l’ensemble des candidatures reçues : « Cette année encore, nous avons reçu des dossiers de candidats issus de toute la France, et c’est toujours une belle surprise de connaître des réalisations de qualité qui permettent l’accès à la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap. »


Le nom des lauréats sera dévoilé sur la scène des Trophées APAJH, lundi 3 décembre au Carrousel du Louvre (Paris). D’ici là, le suspense reste entier pour chaque candidat.


Les nommés aux Trophées APAJH 2018 sont :

 

 

Catégorie Accessibilité universelle

 

  • Ben le Koala
Applications libres et gratuites, permettant aux jeunes enfants, en situation de handicap ou non, de développer leur motricité et de gagner en autonomie.

 

  • Santé Publique France

« Communiquer pour tous, guide pour une information accessible » permet la création de supports accessibles à tous.

 

  • Handivoyage

Le tourisme accessible via une interface des hébergements et activités 100% adaptés et contrôlés.

 

 

Catégorie École et Culture

 

  • Signes & formations

Formation au métier de WebDesigner en alternance respectant les particularités du public en situation de handicap auditif.

 

  • Collège Otfried

Court métrage sous forme de journal télévisé réalisé par les élèves en situation de handicap afin de dénoncer le harcèlement en milieu scolaire.


  • Adapei de la Corrèze

Compagnonnage littéraire entre 25 personnes en situation de handicap et 5 auteurs qui ont écrit l’ouvrage « Des sentiments comme les autres ! ».

 

 

Catégorie Ville citoyenne et Service public

 

  • Evreux
« Les Han’pathiques », ateliers de mise en situation pour sensibiliser les jeunes et les professionnels qui les accompagnent à la diversité des handicaps, visibles et invisibles.

  • Amiens
Les élus de la ville et du CCAS ont repensé les politiques sociales de proximité et l’accessibilité universelle à travers un pacte de Bien-vivre à Amiens.

  • Nantes-Métropole

Une signalétique universelle et accessible dans les établissements recevant du public de la ville de Nantes et les 24 communes de Nantes-Métropole.

 

 

Catégorie Entreprise citoyenne

 

  • Restaurant Le Reflet

Un lieu de partage et de convivialité dont la majorité des employés sont trisomiques.

 

  • TH Conseil

HandiMOOC « En route vers l’emploi ! », une formation en ligne gratuite, pour les personnes en situation de handicap.

 

  • Odiora

Entreprise artisanale, sociale et solidaire qui crée des bijoux pour parer les prothèses auditives.



Catégorie Sport

 

  • Mobile en Ville

Les randonnées mensuelles rollers et fauteuils roulants mettent l’accent sur l’accessibilité des villes.

 

  • Ville de Vienne

La sensibilisation au sport adapté et la découverte des disciplines sportives pratiquées par les clubs sportifs locaux.

 

  • Eur’enciel

Vol en parapente pour les personnes en situation de handicap

 

 

Pour assister à la soirée de remise de prix du lundi 3 décembre prochain, cliquez-ici.

 

e-max.it: your social media marketing partner

Etre en situation de handicap au sein d’une société plus juste qui s’adapte aux besoins de tous et laisse sa place à chacun

L’APAJH, dès sa création en 1962, a considéré que le handicap relevait de la société tout entière, et a d’emblée inscrit ses combats dans le projet d’une société du vivre-ensemble, fondé sur les valeurs de la République.

« Etre des citoyens à part entière », cela signifie pour les personnes en situation de handicap, exercer ses choix de vie et bénéficier des adaptations et des accompagnements spécialisés rendant la société universellement accessible.

Le texte « Société inclusive » de l’APAJH est une feuille de route ambitieuse

Voté à l’unanimité lors du 42e Congrès de la Fédération APAJH qui s’est tenu en juin dernier à Narbonne, ce texte engage les militants et collaborateurs de l’APAJH.

Le texte intitulé « Société inclusive | Nos revendications pour un réel parcours inclusif » a été élaboré de façon collaborative et enrichi durant plusieurs mois des observations et propositions à l’occasion d’ateliers, ouvert à tous, qui se sont déroulés partout en France métropolitaine et outre-mer.

C’est une véritable feuille de route pour chacune et chacun des militants APAJH. Cela fixe un cap commun et impose de rester vigilant pour que, partout, les personnes en situation de handicap jouent, étudient, se logent, se soignent, travaillent, pratiquent une activité sportive ou de loisirs, aiment et tout simplement puissent vivre dans une société véritablement inclusive.

Retrouvez le texte complet « Société inclusive | Nos revendications pour un réel parcours inclusif », en cliquant ici

e-max.it: your social media marketing partner

Scolarisation et handicap : perception et attentes des parents

Alors que plus de 12 millions d’enfants et adolescents ont effectué leur rentrée lundi dernier, l’APAJH a révélé les résultats d’une enquête, menée conjointement avec l’institut d’étude et de sondage Harris Interactive, intitulée : « Scolarisation et handicap : perception et attentes des parents ».

 

Afin de prendre le pouls de la perception des parents d’élèves sur la scolarisation des élèves en situation de handicap, leurs opinions et attentes en matière d’accompagnement, cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de parents d’enfants de 3 à 15 ans, en situation de handicap ou non, du 20 au 24 août.

 

Ce sondage fait écho aux revendications portées par l’APAJH, contenues notamment dans les textes votés à l’unanimité lors du Congrès de Narbonne : le projet associatif 2018-2023 et le texte « Société inclusive ».

 

Comme l’a rappelé Jean-Louis Garcia, « il est nécessaire que l’on soit très ambitieux » concernant la scolarisation des enfants en situation de handicap puisque l’Ecole est le creuset de la société : les élèves d’aujourd’hui sont les citoyens de demain, et « l’utopie de 2018, la réalité à venir ».

 

e-max.it: your social media marketing partner

42è congrès de la Fédération APAJH : Engagement et vigilance pour les personnes en situation de handicap

Les 21, 22 et 23 juin se tenait le 42è congrès de l’APAJH à Narbonne (Aude).  Projet associatif 2018-2023 et société inclusive ont reçu l’unanimité du vote des délégués mandatés.

42e Congrès de la Fédération APAJH à Narbonne

 

Pour son 42è congrès, l’APAJH s’est réunie à Narbonne, dans l’Aude. Au programme chargé des congressistes, au-delà des rapports d’activité, financier, moral et de la motion d’orientation, l’étude puis le vote de deux textes : le Projet associatif 2018-2023 et le texte « Société inclusive l L’APAJH s’engage pour un parcours réellement inclusif ». Tous deux ont été votés à l’unanimité.

Deux textes qui inscrivent l’APAJH dans l’évolution de l’accompagnement des personnes en situation de handicap

Le Projet associatif 2018-2023, discuté et amendé lors des ateliers du congrès APAJH, sera porté par les associations APAJH pour les cinq prochaines années. Il dépasse le précédent Projet associatif pour un accompagnement toujours plus cousu-main prenant en considération la parole, les attentes et besoins des personnes en situation de handicap. Ce texte ancre l’action de l’APAJH dans son environnement social et politique et introduit également deux points importants : l’expertise des personnes et des proches aidants et la notion de pair-aidance.

La société inclusive a également été au cœur des débats, avec un texte qui a vocation à devenir une plateforme de revendications APAJH pour un réel parcours inclusif. Être des citoyens à part entière c’est exercer ses choix de vie et bénéficier des adaptations et des accompagnements spécialisés rendant la société universellement accessible.

Vote à l'unanimité des textes par les délégués mandatés


L’APAJH reste vigilante face aux décisions du gouvernement

Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées a répondu à l’invitation de l’APAJH et était présente le vendredi 22 juin. A la tribune, elle a rappelé les premières mesures prises par le gouvernement pour les personnes en situation de handicap et a insisté sur le nécessaire travail commun avec les associations : « J'ai besoin de vous, représentants de la société pour convaincre […] Oui notre travail est complémentaire et indispensable pour relayer notre vision qu'une société inclusive n'est pas hors de portée »

Jean-Louis Garcia, président de la Fédération APAJH, l’avait accueillie à travers un discours comme un bilan de la première année de mandat d’Emmanuel Macron et de son gouvernement. S’il a salué quelques avancées, comme le rattachement du Secrétariat d’Etat à Matignon, il a insisté sur les reculs pour les plus faibles, y compris les personnes en situation de handicap : « Nous avons entendu les améliorations prévues sur l’AAH, mais à cette heure rien. Une personne en situation de handicap est bien souvent pauvre, trop souvent pauvre ». Mais aussi la loi ELAN et son article 18 « un mauvais coup, un recul historique, une régression sociale majeure ». Jean-Louis Garcia a également regretté le peu de concertation entre le gouvernement et les associations représentatives des personnes en situation de handicap, et a tenu à rappeler que « [l’]expertise [de l’APAJH] est disposition » de la ministre, et que ce travail de concert était nécessaire pour « garantir la juste place » des personnes en situation de handicap : « Alors ensemble, et ce ne peut être qu'ensemble, faisons évoluer toute notre société afin d'aller réellement vers la société inclusive ».

 

Jean-Louis Garcia et Sophie Cluzel à la tribune

L’APAJH de l’Aude à l’honneur

Cette année, c’est l’APAJH de l’Aude qui accueillait les congressistes dans le Parc des Expositions de Narbonne. Les personnes qu’elle accompagne ont présenté des pastilles artistiques, en présence notamment de Sophie Cluzel. Les enfants et adolescents de l’IME de Capendu ont invité la magie avec des figures inspirées des arts du cirque, tandis que les résidents du Foyer d’hébergement de Capendu, la troupe « les déjantés font leur chaud » ont mis en avant leur talent de comédiens à travers des improvisations et des mini saynètes sur la thématique de la société inclusive. Les militants présents ont vivement remercié et applaudi l’APAJH de l’Aude pour l’organisation et l’accueil chaleureux lors de ce 42è congrès.

 

Spectacle des enfants et adolescents accompagnés par l'IME de Capendu (APAJH de l'Aude)

La troupe « Les déjantés font leur chaud » salue son public

 

L'APAJH de l'Aude a été acclamée pour son organisation et son accueil
e-max.it: your social media marketing partner

Trophées APAJH 2018 : candidatez jusqu’au 31 août !

Le lundi 3 décembre prochain, l’APAJH célèbrera la 14e édition des Trophées APAJH au Carrousel du Louvre à Paris.

e-max.it: your social media marketing partner
Lire la suite...

Page 1 sur 53

Ce site enregistre des cookies sur votre ordinateur pour vous fournir une meilleure expérience.

EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk
!-- //FOOTER --