Vous etes ici : L'actualité Actualité APAJH


Actualités APAJH

42è congrès de la Fédération APAJH : Engagement et vigilance pour les personnes en situation de handicap

Les 21, 22 et 23 juin se tenait le 42è congrès de l’APAJH à Narbonne (Aude).  Projet associatif 2018-2023 et société inclusive ont reçu l’unanimité du vote des délégués mandatés.

42e Congrès de la Fédération APAJH à Narbonne

 

Pour son 42è congrès, l’APAJH s’est réunie à Narbonne, dans l’Aude. Au programme chargé des congressistes, au-delà des rapports d’activité, financier, moral et de la motion d’orientation, l’étude puis le vote de deux textes : le Projet associatif 2018-2023 et le texte « Société inclusive l L’APAJH s’engage pour un parcours réellement inclusif ». Tous deux ont été votés à l’unanimité.

Deux textes qui inscrivent l’APAJH dans l’évolution de l’accompagnement des personnes en situation de handicap

Le Projet associatif 2018-2023, discuté et amendé lors des ateliers du congrès APAJH, sera porté par les associations APAJH pour les cinq prochaines années. Il dépasse le précédent Projet associatif pour un accompagnement toujours plus cousu-main prenant en considération la parole, les attentes et besoins des personnes en situation de handicap. Ce texte ancre l’action de l’APAJH dans son environnement social et politique et introduit également deux points importants : l’expertise des personnes et des proches aidants et la notion de pair-aidance.

La société inclusive a également été au cœur des débats, avec un texte qui a vocation à devenir une plateforme de revendications APAJH pour un réel parcours inclusif. Être des citoyens à part entière c’est exercer ses choix de vie et bénéficier des adaptations et des accompagnements spécialisés rendant la société universellement accessible.

Vote à l'unanimité des textes par les délégués mandatés


L’APAJH reste vigilante face aux décisions du gouvernement

Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées a répondu à l’invitation de l’APAJH et était présente le vendredi 22 juin. A la tribune, elle a rappelé les premières mesures prises par le gouvernement pour les personnes en situation de handicap et a insisté sur le nécessaire travail commun avec les associations : « J'ai besoin de vous, représentants de la société pour convaincre […] Oui notre travail est complémentaire et indispensable pour relayer notre vision qu'une société inclusive n'est pas hors de portée »

Jean-Louis Garcia, président de la Fédération APAJH, l’avait accueillie à travers un discours comme un bilan de la première année de mandat d’Emmanuel Macron et de son gouvernement. S’il a salué quelques avancées, comme le rattachement du Secrétariat d’Etat à Matignon, il a insisté sur les reculs pour les plus faibles, y compris les personnes en situation de handicap : « Nous avons entendu les améliorations prévues sur l’AAH, mais à cette heure rien. Une personne en situation de handicap est bien souvent pauvre, trop souvent pauvre ». Mais aussi la loi ELAN et son article 18 « un mauvais coup, un recul historique, une régression sociale majeure ». Jean-Louis Garcia a également regretté le peu de concertation entre le gouvernement et les associations représentatives des personnes en situation de handicap, et a tenu à rappeler que « [l’]expertise [de l’APAJH] est disposition » de la ministre, et que ce travail de concert était nécessaire pour « garantir la juste place » des personnes en situation de handicap : « Alors ensemble, et ce ne peut être qu'ensemble, faisons évoluer toute notre société afin d'aller réellement vers la société inclusive ».

 

Jean-Louis Garcia et Sophie Cluzel à la tribune

L’APAJH de l’Aude à l’honneur

Cette année, c’est l’APAJH de l’Aude qui accueillait les congressistes dans le Parc des Expositions de Narbonne. Les personnes qu’elle accompagne ont présenté des pastilles artistiques, en présence notamment de Sophie Cluzel. Les enfants et adolescents de l’IME de Capendu ont invité la magie avec des figures inspirées des arts du cirque, tandis que les résidents du Foyer d’hébergement de Capendu, la troupe « les déjantés font leur chaud » ont mis en avant leur talent de comédiens à travers des improvisations et des mini saynètes sur la thématique de la société inclusive. Les militants présents ont vivement remercié et applaudi l’APAJH de l’Aude pour l’organisation et l’accueil chaleureux lors de ce 42è congrès.

 

Spectacle des enfants et adolescents accompagnés par l'IME de Capendu (APAJH de l'Aude)

La troupe « Les déjantés font leur chaud » salue son public

 

L'APAJH de l'Aude a été acclamée pour son organisation et son accueil
e-max.it: your social media marketing partner

Trophées APAJH 2018 : candidatez jusqu’au 31 août !

Le lundi 3 décembre prochain, l’APAJH célèbrera la 14e édition des Trophées APAJH au Carrousel du Louvre à Paris.

e-max.it: your social media marketing partner
Lire la suite...

Tribune : L’APAJH regrette que le gouvernement laisse les associations spectatrices de décisions prises

Ce vendredi 4 mai, le quotidien Le Monde a fait paraître une tribune portée par treize signataires dont Jean-Louis Garcia pour la Fédération APAJH.

e-max.it: your social media marketing partner
Lire la suite...

Narbonne accueille le Congrès annuel de la Fédération

 

Les 21,22 et 23 juin, le 42è Congrès de la Fédération APAJH se tiendra au Parc des expositions de Narbonne, dans l’Aude.

e-max.it: your social media marketing partner
Lire la suite...

Guide Pratique Handicap 2018

L’édition 2018 du Guide Pratique Handicap sera disponible dès le 31 mai.

e-max.it: your social media marketing partner
Lire la suite...

Page 1 sur 53

!-- //FOOTER --