Vous etes ici : Enfance, Jeunesse, Scolarité Les positions de l'APAJH Scolarisation : l’APAJH attend des actes

PASSMO

 

FAQ

 

Espace Presse

 

Espace RH

 



Scolarisation : l’APAJH attend des actes

Envoyer Imprimer

Suites aux annonces faites le 8 juin lors de la Conférence nationale du handicap, Vivre FM (radio destinée aux personnes concernées par le handicap et l’exclusion sur Paris et sa région) a souhaité donner la parole à l’APAJH pour son engagement en faveur de la scolarisation des élèves en situation de handicap à l’école ordinaire. Son président Jean-Louis Garcia était l’« Invité de la Rédaction », vendredi 17 juin.

Il y a une semaine le Sénateur Paul Blanc remettait son rapport au Président de la République sur la scolarisation des enfants en situation de handicap. Le chef de l’état indiquait, au cours de la Conférence Nationale du Handicap, avoir repris des propositions du Sénateur UMP notamment en ce qui concerne les auxiliaires de vie scolaire. Huit jours après, les associations ont épluché le rapport Blanc. Jean-Louis Garcia reconnait que les recommandations faites par les associations en matière d’accompagnement dans les écoles, de formation et de statuts des personnels accompagnants figurent bien dans ce rapport.

 

Mais constatant l’opération médiatique qu’a constitué ce 2ème rendez-vous national, il dénonce un « delta » entre les annonces faites ce jour et ce à quoi on peut s’attendre à la prochaine rentrée scolaire. « Comment donner du crédit au gouvernement qui promet de recruter davantage d’AVS avec une meilleure qualification alors qu’il mène au quotidien une politique de suppression de postes et de moyens dans les écoles et les lycées ? ». L’APAJH attend des actes et non de « belles histoires ».

Ecoutez l’intervention de Jean-Louis Garcia sur Vivre FM :

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

e-max.it: your social media marketing partner
!-- //FOOTER --