Vous etes ici : Qu'est ce que l'APAJH ? Histoire

PASSMO

 

FAQ

 

Espace Presse

 

Espace RH

 



Histoire

Notre histoire est notre identité...

La Fédération APAJH agit depuis plus de 40 ans pour assurer un accès aux droits des personnes en situation de handicap. L'histoire de la Fédération APAJH est celle du combat de femmes et d'hommes déterminés à faire reconnaître la citoyenneté de tous.

Origine

L’APAJH (anciennement Association d’aide et de placement pour adolescents handicapés) a été créée en 1962 par des enseignants, en réaction à l’absence de services de placement et à la carence de l’Education nationale dans l’accueil des jeunes handicapés.
En 1963, à la demande des familles, elle élargit son champ d’activité à tous les handicaps et à tous les jeunes : elle devient l’Association de placement et d’aide aux jeunes handicapés. L’APAJH occupe ainsi le champ de l’enfance inadaptée.
A l’origine, essentiellement parisienne, l’APAJH essaimera dans les départements grâce à la MGEN et au Syndicat national des instituteurs, puissants relais.
En 1964, on dénombre 13 comités locaux et des correspondants dans 30 départements.
Dès l’origine, l’APAJH œuvre pour l’accès au droit à l’école, à la vie sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap.

Consolidation


En 1974, L’APAJH, association laïque à but non lucratif, est reconnue d’utilité publique.
En 1976, lors d’une assemblée générale extraordinaire, les statuts sont rénovés et la Fédération APAJH est créée.
En 1981 enfin, elle ouvre son champ à tous les âges de la vie et devient la Fédération des Associations pour adultes et jeunes handicapés. Une vocation tous handicaps qui pose en termes globaux de vie en société, l’ensemble des spécificités qui découlent naturellement des diverses déficiences.

L’APAJH en chiffres

La Fédération APAJH s’appuie aujourd’hui sur 25 000 adhérents et 14 000 salariés pour conduire une action d’avant garde. Présente sur tout le territoire à travers 87 associations départementales, elle accueille ou accompagne 32 000 personnes grâce à ses 630 établissements et services.

La Fédération APAJH agit également au niveau européen en étant membre fondateur du Conseil français des personnes handicapées pour les questions européennes (CFHE), depuis 1993.

Combats

Pionnière dans sa conception de la place de la personne handicapée (même humanité, même citoyenneté), l’APAJH a pris une large part dans les travaux préparatoires des grands textes régissant le secteur et la rédaction des décrets et circulaires permettant leur mise en œuvre.

  • 1975, loi d’orientation en faveur des personnes handicapées ;
  • 1987, loi sur l’obligation d’emploi en faveur des travailleurs handicapés ;
  • 2005, loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.


A l’occasion de ses congrès, l’APAJH a construit des revendications qui ont, par la suite, souvent trouvé écho dans la société :

  • 1986 : « Objectif citoyenneté » ;
  • 1989, citoyenneté de la personne handicapée : l’intégration économique ;
  • 1995, Handicap Grande Cause Nationale ;
  • 1997, l’APAJH présente lors de son congrès, quatre propositions majeures pour l’originalité du message de l’Europe : « égalité », « efficience », « pleine citoyenneté », « besoins ». Un social dans la politique européenne qui englobe la vraie citoyenneté à garantir à chaque personne handicapée ;
  • 1998, année des droits de l’homme, « égaux en dignité et en droits », immense fierté pour les personnes handicapées ;
  • 1999, pour l’intégration et l’égalisation des chances des personnes handicapées ;
  • 2001, appel pour une véritable reconnaissance de la citoyenneté européenne de la personne en situation de handicap (2001).

 

Tournant du XXIème s.

  • En 2002 les services de la Fédération rédigent Le Guide pratique des personnes handicapées, à l’intention des personnes handicapées et de leur famille, mais aussi de tous ceux qui, dans le secteur médico-social, ont mission de conseil, d’orientation et d’accompagnement. Depuis, le guide est mis à jour chaque année.
  • En octobre 2002, ouverture d’Handicap Assistance : dans une approche militante et solidaire, la Fédération a choisi de consacrer un service entier à l’écoute téléphonique et l’information des personnes handicapées. Handicap Assistance répond à toutes les questions relatives aux droits des personnes handicapées.
  • En février 2005, la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a été adoptée. Elle a permis un certain nombre d’avancées, comme la proclamation du droit, pour tous les enfants en situation de handicap, d’être scolarisés en école ordinaire. L’APAJH s’est félicitée de voir se concrétiser cette revendication qu’elle a porté dès l’origine.
  • En mars 2005, Les Trophées de l’APAJH : fidèle à sa philosophie, l’APAJH a créé un grand rendez-vous annuel et festif, pour récompenser les initiatives permettant l’exercice de la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap.
  • En 2006, partenariat avec la FEGAPEI : la mise en place des 35 heures, les lois de 2002 et 2005 ont provoqué une réorganisation de notre secteur. En réponse aux évolutions des politiques publiques et des négociations paritaires et face à la difficulté d’agir de façon optimale auprès de leurs usagers, les associations laïques du secteur. Nous siégeons aujourd’hui au CA de la FEGAPEI. Ce partenariat est suspendu depuis 2010.
  • Au printemps 2007, création de l’Enseigne Handicap Handéo : Aujourd’hui plus que jamais, la nécessité d’une enseigne « handicap » se fait sentir. L’APAJH, la FEGAPEI, l’APF, l’UNAPEI, la Mutuelle Intégrance, la Fédération des Traumatisés Crâniens, l’Association Paul Guinot ont décidé de créer une Enseigne Handicap pour développer les services à la personne dans le cadre des services agréés (loi Borloo) à côté des actuels services autorisés. Les 7 associations fondatrices veulent définir une charte de l’accompagnement des services de qualité au meilleur coût.
  • En octobre 2007, création de la Fondation Internationale du Handicap : placée sous la présidence du professeur Axel Kahn, elle a été créée par l’APAJH, la FEGAPEI (fédération des associations gestionnaires d'établissements et services pour personnes handicapées) et l’APF (Association des Paralysés de France). La Fondation est totalement focalisée sur les pratiques innovantes appliquées dans le but d'améliorer les conditions de vie, d'autonomie, des personnes handicapées. Son but est de faire le bilan de ces pratiques, nationales et internationales, d'en évaluer l'efficacité, de sélectionner celles dont l'efficacité aura été prouvée et d'en promouvoir la diffusion la plus large.

Maintenir le cap

-    L’APAJH reste vigilante et veille à la bonne mise en œuvre de la loi du 11 février 2005. Sa participation au sein d’instances comme le CNCPH (conseil national consultatif des personnes handicapées) lui permet de défendre les intérêts des personnes en situation de handicap et d’assurer leur meilleure prise en compte dans les textes d’application de la loi.

En outre, nous entendons :

  • Développer notre réseau associatif de proximité.
  • Renforcer la professionnalisation de nos structures (établissements et services).
  • Axer notre action sur le développement d’aides à l’autonomie des personnes en situation de handicap.
e-max.it: your social media marketing partner

Ce site enregistre des cookies sur votre ordinateur pour vous fournir une meilleure expérience.

EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk
!-- //FOOTER --