(actualisé le )

École inclusive, fluidification des parcours de scolarisation, prévention des risques de rupture, formation des enseignants et des accompagnants d’élèves en situation de handicap… autant de sujets au programme du Colloque organisé par l’APAJH le samedi 15 octobre prochain au sein du lycée Raspail (Paris 14e).

Cet événement ouvert à tous sera l’occasion de conduire échanges et réflexion en écho au soixantième anniversaire de l’APAJH, fondée en 1962 par deux enseignants.

En 1962, Lucie Nouet et Robert Seguy débutent un combat qui a quelque chose de révolutionnaire : à une époque où la politique consiste à considérer les personnes en situation de handicap distinctement des citoyens, ils se battent déjà pour leur assurer des conditions d’existence au plus proche de la vie dite ordinaire.

Tous deux enseignants et membres de syndicats enseignants, ils mobilisent leur réseau pour que chaque enfant, en situation de handicap ou non, puisse avoir le droit d’aller à l’école de son quartier. C’est de cette ambition qu’est née l’APAJH il y 60 ans.

Un colloque ouvert à tous au Lycée Raspail à Paris

En 2022, dans la perspective de ce 60e anniversaire, l’APAJH propose un colloque intitulé « Inclure et scolariser – Vers des parcours de scolarisation pleinement inclusifs ».

Ce colloque est ouvert à tous, tant l’École inclusive concerne l’ensemble des citoyens.

« L’APAJH est née dans l’École en 1962. Il était essentiel pour nous que le colloque se tienne dans un lieu emblématique de l’Éducation nationale, comme un lycée. La question de l’école inclusive est partagée par tous, enfants, familles, et l’ensemble des acteurs de l’Éducation nationale. C’est pour cela que nous souhaitons un événement ouvert à tous, organisé avec des prises de paroles en direct ou en vidéo, des tables rondes et des ateliers. »

Michel Miklarz, secrétaire général de la Fédération APAJH. 

Tables rondes et ateliers participatifs au programme

Pour bâtir le programme, l’APAJH s’est appuyée sur les réponses reçues à des questionnaires adressés à des jeunes en situation de handicap, des familles et des professionnels de l’Éducation nationale comme du secteur médico-social, tous parties prenantes à différents titres de l’École inclusive.

« Nous voulons étayer cette journée avec des témoignages issus du terrain et avec des intervenants variés : élèves en situation de handicap, inspecteurs d’Académie ou autres acteurs de l’Éducation nationale, familles… ».

Les tables rondes de la matinée se centreront sur la coopération renforcée entre l’Éducation nationale et le médico-social, les pratiques professionnelles à préconiser, le modèle de l’école inclusive à construire.

La réflexion collective se poursuivra lors d’ateliers participatifs l’après-midi sur des thèmes tels que les parcours de scolarisation sans rupture, les problématiques rencontrées, des projets à essaimer, la place de l’enfant et de la famille dans le parcours de scolarisation…

Rendez-vous samedi 15 octobre, au lycée Raspail – 5 bis avenue Maurice d’Ocagne, 75014 Paris